Exposition église St-Pierre de Touques 2016

Carton d'invitation-Recto-2016

CONTRE COURANT EXPERIMENTE

A ST PIERRE DE TOUQUES

“Nous sommes dans la continuité de ce que nous avions entrepris les années précédentes : l’Expérimentation, avec ses nombreuses ouvertures à la création”

En quelques mots Yves Riguidel, Président de Contre Courant donne le ton de la 5ème édition de ce Collectif d’artistes plasticiens qui exposent du 21 juillet au 7 août 2016

“Dans l’absolu on ne crée pas vraiment tout seul. Il faut aussi saisir l’opportunité de se confronter à d’autres créateurs voire les affronter. Une synergie d’idées en nait et fait son office d’innovation”.

Le poids du passé pour tous les artistes est immense. Cela ne condamne pas l’art vivant qui fort heureusement trouve de nouvelles forces dans sa détermination à créer et à expérimenter, comme les artistes de Contre Courant vont s’y exercer au cours de ces trois semaines.

“Toute œuvre d’art est subjective comme le plaisir ou une émotion ; elle est aussi écartelée entre le réel et l’imaginaire, entre l’inspiration et l’élaboration, dont l’issue ne dit pas le temps qui lui fut nécessaire avant d’être révélée au public. L’œuvre demeure incertaine. Elle est ainsi un mystère que la nature humaine aime à explorer pour plus encore la faire vivre”, précise Yves Riguidel, rappelant ces mots de Gilles Deleuze, “Il n’y a pas d’art qui ne soit libération d’une puissance de vie”.

L’église de Touques, terrain et terreau d’échange entre les artistes s’ouvre à des ateliers de sculpture, gravure et peinture. Outre l’exposition proprement dite des 7 artistes présents, des travaux réalisés In-Situ seront présentés à la vente ainsi que d’autres œuvres dans des cartons à dessin. Un moment magique et pour le moins  surprenant comme l’est souvent Contre-Courant…

• Michel Duchemin


Artistes exposants
Isabelle De Koninck-Férey
Jul
Serge Perkowsky
Gérard Renvez
Yves Riguidel
Son Cha-Yong
Hervé Sonnet

Informations pratiques

Dates

du jeudi 28 juillet au dimanche 7 août.

Heures
d’ouvertures

du mardi au jeudi de 15h à 19h,
du vendredi au lundi de 11h à 19.
Entrée libre

Renseignements
02. 31. 88. 70. 93. ou tourisme@mairiedetouques
www.mairiedetouques.fr – Église Saint Pierre

Ateliers

Pendant la durée de l’exposition nous réaliserons devant vous des sculptures qui seront exposées à Honfleur lors de la Nuit des Artistes le 6 août 2016. Elles seront élaborées à partir d’une toile qui a elle même, été réalisée lors de la Nuit des Artistes édition 2015 par des membres de Contre Courant. Cette toile découpée est reconstruite sur des nouvelles structures.

Sur la presse de gravure déménagée le temps de l’exposition, nous réaliserons des œuvres originales de différentes techniques sur papier Velin. Œuvres individuelles ou communes elles seront proposées à la vente dans les port-folios.

Vous pourrez feuilleter les différents port-folios installés dans la nef afin d’y découvrir plus de travaux encore d’une grande partie des membres de notre association.

En espérant votre visite…


Artistes exposants
Isabelle De Koninck-Férey
Jul
Serge Perkowsky
Gérard Renvez
Yves Riguidel
Son Cha-Yong
Hervé Sonnet

Isabelle De Koninck-Férey

site dekoninckferey saint suliac mont garrot 4 juillet 2015 - Photo de Jean-Claude Sylvestre
Sur le motif à Saint suliac mont garrot

Serait-elle une émule des feuilles de Chateaubriand qui à l’instar de l’auteur verrait celles de ses paysages tombées par « hasard » non pas sur un écrit mais sur ses toiles ?

Toujours est-il qu’Isabelle De Konink-Férey maîtrise les fortunes offertes des paysages normands, en capte les images et les restitue…à sa façon dans une grande spontanéité du geste.

A cela une raison essentielle (et un atout !) pour cette diplômée de géographie : l’observation attentive en amont suivie d’une « exécution » immédiate, sans apprêt, à son gré.

« Ce qui m’intéresse, ce n’est pas le conformisme ou la réalité de la chose ou du paysage, de l’arbre observé mais l’interprétation que j’en fais avec, comme l’on dit trop souvent d’ailleurs, ma sensibilité ou plutôt en ce qui me concerne une générosité à vouloir restituer ce que la nature nous offre à bien voir parfois de façon fugitive ».

En fait, cette artiste accorde en particulier sa sensibilité au choix de ses supports, le papier, au toucher duquel elle saisit leur souplesse, leur texture, leur main donc. Celle-ci pourra alors s’adapter au mieux au pinceau et à l’encre qu’Isabelle De Koninck-Férey déposera en quelques épures sur une toile ou un papier en un mouvement de vie de tons généreux du motif qui s’offre à ses yeux.

■ Michel Duchemin

Galerie des œuvres d’Isabelle De Koninck-Férey

Contacts
dekoninck.ferey@gmail.com
dekoninckferey.com

Retour à la liste des artistes



JUL

PORTRAITAUTRE 800K NB

«Après de sommaires cours du soir aux Beaux arts en Belgique dans les années 70 et après bien des années, prenant conscience de ma créativité artistique je me suis mis à composer un mélange encre, dessin, photographie via l’outil informatique.

Lorsque je commence un travail, tout s’éclaire progressivement jusqu’au moment de l’assemblage numérique qui révèle des formes insoupçonnables.

A l’issue du processus, j’essaie de me rapprocher le plus possible de l’émotion première. Celle-ci peut alors être comparée aux premières expériences de l’enfance, ses éblouissements, ses chocs émotionnels et la découverte de ses sens.

Je n’aspire pas tant à être compris que de modifier quelque chose dans l’esprit de l’observateur  lié aux filtres de son vécu. Idéalement, je souhaiterais n’être vu que par de jeunes enfants qui n’ont pas d’a priori».

■ Philippe Jolly (dit JUL)

Galerie des œuvres de JUL

Contacts
06 19 76 64 71
philippe.jolly67@sfr.fr

Retour à la liste des artistes


Serge Perkowsky

Serge NB

– Vous allez bien ?

– ça roule !

Formulateur, provocateur – ce qui est bien entendu très réducteur – qui abhorre le mot merci, Serge Perkowsky est un homme qui occupe la scène et au-delà de son talent, dispose d’une ouverture dualiste avec parfois le ton péremptoire de celui qui pour aller dans son sens de la formule, a de la bouteille.

Alors, il séduit, il agace, jusqu’à ce que vous le quittiez un moment et regardiez quelques unes de ses œuvres…et de l’écouter ensuite évoquer Malévitch, Rothko et quelques autres dont il nourrit dans une forme épicurienne, l’une de ses imprégnations aventureuses «out of limit» : «L’espace pictural est un mur, rappelle-t-il en citant Nicolas de Staël,…mais tous les oiseaux du monde y volent librement».

Philosophe, poète, auteur, travailleur de la Terre qu’il ne cesse d’observer, ses œuvres sont dans le signifiant à l’abri d’un bavardage pictural. L’essence ciel, que diable !

■ Michel Duchemin

Galerie des œuvres de Serge Perkowsky

Contacts
Apt: N°2 – 15 rue Schreffer 14 800 TOUQUES
02 31 49 11 57 / 06 35 49 62 15
s.perkowsky@laposte.net
saatchionline.com/perkowsky

Retour à la liste des artistes



Gérard Renvez

Gérard Renvez
Gérard Renvez

Compagnon du regard de ces sites industriels délaissés, martyrisés, tombés et pour finir ressuscités qu’ils soient de bois, d’acier ou de papier.

Aucune magie ni métemspsychose dans la démarche de Gérard Renvez. Il collecte in situ des éléments d’outils et de machines. Et l’ingénieur du Cnam se mue alors en créateur artiste plasticien. Il fait un assemblage des différentes pièces puis en transfère les images sur le papier (qu’il lui arrive de fabriquer) par de complexes procédés mécaniques grâce à la rouille, aux traces de pigment et aux graisses dont ils se sont imprégnés au cours du temps.

Il en résulte alors des images fantomatiques dont les hautes silhouettes, réactivent en nos mémoires bien des lieux disparus.

Gérard Renvez nous offre dès lors la perspective de les faire apparaître moins vulnérables tant ils seraient emplis de leur impalpable absence qui se transforme en rêve visible. Fascinant !

■ Michel Duchemin

(A noter que Gérard Renvez et sa famille viennent de quitter leur Bretagne pour rejoindre la Normandie)

Galerie des œuvres de Gérard Renvez

Contacts
Site gerardrenvez
g.renvez@orange.fr

Retour en haut de la page

 


Yves Riguidel

Yves Riguidel dans l'atelier
Yves Riguidel dans l’atelier

Un trait caricatural nous avait renvoyé il y a quelque temps à une forme de stakhanovisme qu’il nous inspirait dans son ardeur et sa puissance au travail.

Elles n’ont pas diminué, loin s’en faut. Yves Riguidel nous apparaît aujourd’hui avec ses questionnements face à la toile, dans une quête d’absolu, (avec un «petit a» précisons-le), en ce qu’elle consisterait à se libérer d’une démarche quotidienne où l’on se bornerait à apercevoir les choses sans en approfondir le sens. Une démarche que l’on ressent chez lui à l’observer, sans autre dépendance que celle de son rapport au ressenti de son regard au sujet et à lui seul en une extrême concentration avec… un fond musical pour seul témoin. «Je travaille toujours en musique. J’aime le jazz. Un soir j’ai sorti mon carnet de croquis et tout à commencé».

Debout pendant des heures il croque. «Jazzitudes, Touques, L’Endroit à Honfleur», il saisit un sourire, un rictus, la tête d’un instrument, le ventre dodu d’une contre-basse, imprimant à ses crayons et fusains un léger staccato. Auparavant, on ne l’imagine pas, il a passé des heures à capter l’ambiance feutrée, presque en recueillement, des danseurs et danseuses déliant toute leur chorégraphie. La magie de son art opère. Parfois c’est un gros plan, un portrait dont l’exercice est délicat dans l’intrusion ressenti par l’autre dans son regard.

Et souvent, entend-on, «Faites voir !» – «Oh, c’est juste des ébauches, des pochades, des croquis» répondra-t-il, selon, dans un sourire. Tout en humilité, de gentillesse, prêt en fin de séance à discuter sur quelques uns de ses  pygmalions.

«J’ai été influencé, par Vladimir Vélickovic et Ernest Pignon Ernest qui se sont consacrés à la figure. Mais je n’oublie pas Pierre Brassard qui m’a mis au dessin, Gérard Poret qui m’a initier à la peinture à l’huile, Etienne Lodého qui m’a ouvert à la gravure et plus récemment, Joëlle Tribhou qui m’a initié à la peinture de modèles. Evidemment ici, mon air est fortement chargé de Eugène Boudin ou
de Nicolas de Staël pour ne citer qu’eux parmi mes pairs.»

In fine et en guise de supplique, Yves…Parangon de travail au sein de Contre Courant que tu présides, prends le temps de nous faire encore de ces exquises aquarelles depuis tes gloriettes de Villerville ou Honfleur et si tu y vois passer quelques belles bayadères et de riants bateleurs sur ces plages, fais-nous en
le présent !

■ Michel Duchemin

Galerie des œuvres d’Yves Riguidel

Contacts
06 04 07 04 34 / 02 31 81 28 74
10 résidence du bout du haut, impasse de la vide sous le bois
14 113 Villerville
yves.riguidel@gmail.com
yvesriguidel.com 

Retour à la liste des artistes

Son Cha-Yong

Son Cha-Yong
Son Cha-Yong
Venu du sud de la Corée cet artiste n’a de cesse de promouvoir les liens amicaux entre son pays et l’Europe, en particulier à Honfleur qu’il a érigé comme point de convergence et  lieu d’échange avec des artistes coréens.

Convaincu que l’essence de la vie se trouve dans l’univers, ce philosophe de l’art assez proche de François Cheng, au-delà de leurs origines respectives, participe à une nouvelle conception orientale de la nature  et son interdépendance entre celle-ci et l’homme,

La philosophie orientale considérée comme de vieilles histoires véhiculées par ses ancêtres ne serait-elle qu’une légende ?

«C’est un peu court jeune homme» nous répondrait presque Son en un emprunt à l’humour de Edmond Rostand. «La loi de l’univers existe partout et personne ne pourra y échapper. Le Yin et le Yang incarnent le principe de coexistence de forces opposées telles que féminin- masculin, solide-liquide»… L’artiste s’est appliqué à l’étude de ces phénomènes mis en évidence en particulier par l’astrologie. «Leur connaissance dans l’univers m’a permis de les intégrer dans mes peintures. Et si nous apprenons à voir la nature sous cette dimension du rapport de l’Univers au temps et à l’espace, toutes les petites choses telles que ces fleurs sauvages, prendront dès lors elles-mêmes une autre dimension méritant notre respect».

■ Michel Duchemin

Galerie des œuvres de Son Cha-Yong

Contacts
22, rue Cachin 14 600 Honfleur
02 31 98 71 63/06 22 72 66 95
son.cha-yong@orange.fr
www.son-chayong.com

Retour à la liste des artistes



Hervé Sonnet

Hervé Sonnet dans l'atelier
Hervé Sonnet dans l’atelier

L’artiste donne à réfléchir à un postulat selon lequel seul le peintre est légitime à parler de sa peinture et de l’offrir simplement au regard d’autrui. Et en ce qui concerne Hervé Sonet, homme peu disert s’il en est, sans doute cela se vérifie-t-il…dans «l’examen» de ses œuvres comme il le propose. Et de nous laisser dans la réflexion que celles-ci peuvent nous inspirer, ou non, en toute liberté.

«Depuis près de trente ans je travaille la surface de mes support de toile, bois ou papier en les couvrant de couches successives de réseaux inextricables, symboles, signes et «troupeaux» d’automobiles sous forme de pictogrammes. J’utilise pour cela des pinceaux, spatules, stylets, colles et pigments comme d’autres bien avant moi dans le domaine de l’art rupestre sur des parois rocheuse à Tassili au Sahara ou à Lascaux en Dordogne».

S’agissant des «réseaux» qu’Hervé Sonnet comparent à ceux de nos neurones et autres synapses qui font «que cela fonctionne» et qu’il perçoit telle une emprise de l’homme dans la société, nous lui suggérons d’envisager l’apport des dendrites dans les travaux de certains tels Sand ou Hugo ainsi que d’autres qui s’en inspirèrent dans leur propres peintures et dessins sur les représentations de leur place dans l’Univers.

Précisons en outre qu’avec Hélène Messent et Frédéric Picandet- Bouquet, Hervé Sonnet, mathématicien et artiste plasticien, à tous trois ils participent à la valorisation des Métiers d’art en Pays d’Auge et qu’à ce titre ils conçoivent et réalisent décors et scénographies tels que ceux qu’ils firent pour le musée Léonard-de-Vinci à Amboise, notamment.

■ Michel Duchemin

Galerie des œuvres d’Hervé Sonnet

Contacts
Le Moncel – 14 140 Castilion-en-Auge
02 31 63 49 32
ellenmessent@orange.fr

Retour à la liste des artistes


Affiche Contre courant 2015

Article de presse

Ouest France du jeudi 28 juillet 2016

28-07-2016CCOuest-FranceBD

Association d'artistes de Honfleur